mardi 18 avril 2017

Un mois sans supermarché #ledefidescastors

Chez les castors, on est joueurs : les défis, on adore ça. Avec l'arrivée du printemps, les 6 mois du blog, le passage de la barre des 400 abonnés sur la page facebook, tout ça tout ça, on se sent pousser des ailes.
Alors, roulements de tambour, voici le grand défi que nous nous lançons, le "défi des castors"
faire nos courses pendant un mois sans mettre un pied au supermarché.



Comment nous est venue cette idée saugrenue ? Disons qu'elle résulte, bien entendu, de nos habitudes qui ont changé, c'est vrai, mais aussi d'un ras-le-bol.

Pour la petite histoire, nous avons fait un crochet par Auchan dernièrement sans les enfants pour faire quelques courses de Pâques qu'on n'avait pas anticipées. On s'est retrouvés à la caisse avec des chocolats, certes, mais aussi des bidules Avengers et Reine des Neiges (qui étaient censés remplacer les chocolats), des sushis dans leurs barquettes en plastique (c'est très zéro déchet, hmhmh) et je ne sais quelle bricole. Bim, ça fera 75 euros s'il-vous-plaît m'sieu dames !
Dans la foulée, nous voilà en train d'acheter un synthétiseur à piles et à micro pour l'anniversaire de notre bientôt Troiz'ans. Bah oui, depuis Noël qu'elle nous tanne pour avoir "un piano Peppa Pig avec un micro".
Le vendeur de la Grande Récré devait bien se marrer à me regarder téléphoner à Monsieur Castor en mode "T'es sûr qu'on lui prend ça ? Y a que des trucs moches en plastique. Bon, y a pas Peppa Pig en plus, je lui prends un truc premier prix, on mettra des autocollants. Hors de question qu'on mette 60 euros dans un engin pareil. Roh là là, j'en suis malade à l'idée d'acheter ça...Oui, il y a un micro... Et ça marche à piles..."

Enfin voilà, nos convictions entrent parfois en léger conflit avec le lavage de cerveau que nous fait chaque jour cette société, à commencer par les envies des enfants, fortement influencées par les modes de cour de récré et les jouets des copains. Et ça me fait penser qu'on a eu droit cette semaine aux deux loulous qui se trémoussent en chantant "Sapé comme jamais". Ouais, Maître Gims (je décède en l'écrivant), alors qu'on n'a pas de télé et qu'on écoute France Inter en alternance avec Tété, M et Tryo (et Henri Dès)...
La Greener Family, on a bien pensé à la conversation qu'on a eue avec vous au chant des Colibris, ahahah ! Malédiction.

En ce 18 avril, on ouvre donc officiellement la saison de la désintox marchande, et on retourne à nos petits commerçants, au vrac et à la supérette bio, na  !
Verdict le 18 mai pour savoir si on a réussi à tenir et comment on s'y est pris.

Un mois sans supermarché, ça vous tente aussi ? Lancez-vous ! Partagez vos expériences sur les réseaux sociaux avec le hashtag #ledefidescastors

C'est bien connu, ensemble, on est plus forts ;)




10 commentaires:

  1. Je vous souhaite bonne chance ! :) J'avoue pouvoir passer un mois sans mais j'y vais de temps en temps pour des produits spéciaux...

    J'attends les conclusions avec impatience ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Le supermarché passage obligé pour acheter des produits pas très naturels... le lait bébé en poudre, les sacs poubelles (même si on évite de les remplir !) le papier toilette (bein oui c'est quand même difficile de faire sans! ) ... Bref, pour ma part horreur des grandes surfaces qui riment avec stress mais j'y vais surtout quand je manque d'organisation! Alors bon courage pour votre défi au plaisir de lire la suite le 18 Mai !
    Ps : Si l'appel des supermarchés est trop fort, fredonnez "Sapés comme Jamais, Loulou et Boutin..." comme un cri de guerre, çà vous reconduira automatiquement au vrac !

    RépondreSupprimer
  3. Ps 2 : On a acheté des chaussures Peppa Pig qui clignotent... Et ouais, personne n'est parfait...

    RépondreSupprimer
  4. Ah Maitre Gims ^^ Ca aurait pu être BlackM ;)
    Ici, on pourrait tenter ce défi mais nous devrions faire impasse sur le lait de la marque des consommateurs, le jus d'orange et les biscuits petits déjeuner. A moins qu'on fasse le plein pour un mois :)
    Bonne chance ;)

    RépondreSupprimer
  5. Moi, je pourrais mais comment survivrait l'homme sans coca zéro pendant un mois ^^ Ou alors, il triche et va dans un petit commerce du coin... à voir...
    Bonne idée en tout cas (je suis en plein défi 1 an sans achat de vêtements). Belle journée !

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien tentée par le défi. J'en parle à toute mon équipe et pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  7. Bon courage!! C'est vrai que le mode de vie zéro déchet, pousse à se détourner des supermarchés, même si c'est difficile de tout trouver dans les magasins bio ou en vrac... Je suis curieuse de voir le résultat de votre défi.

    RépondreSupprimer
  8. De mon côté j'aimerais bien me passer de devoir faire les courses tout court ;)

    RépondreSupprimer
  9. Notre eau au robinet n'est pas potable dc bouteilles à toc comment feriez vous?

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour à vous tous,

    Et bien, Nous vivons sans supermarchés, nous habitons dans les landes et avons la chance de voir comme partout car je viens de la cote d'azur;) des camions itinerants de vrac, des potagers citadins ou partagés, des ventes directes par les producteurs ou circuits courts!! Et nous consommons moins car nous mangeons de la nourriture vivante qui nous remplis :) Nous faisons nos gateaux pour la semaine ;) un vrai travail d'équipe :) Nos produits ménagers sont basés à partir de bicarbonate de soude et vinaigre blanc ;) Huiles essentielles .... Sachez que les supermarchés sont régis par les personnes qui dirigent notre monde sans se soucier de la planète et du futur !! Donc en étant conscient on consomme différemment ;)
    Pour Le shiny Rayza il existe des filtres qui s adapte à ton robinet qui parraisse cher à l'achat mais en faisant le calcul on est gagnant sur tout les niveaux!!!

    belle continuation à vous tous et tout se fait petit à petit :) Mais soyons le changement que nous voulons voir demain !!!

    RépondreSupprimer